La presbytie : quels symptômes, quelles causes, quelles solutions ?

La presbytie est une altération de la vision liée à l’âge. Après 45 ans environ, il devient difficile de voir nettement de près. C’est un défaut visuel naturel qui peut néanmoins être corrigé.


presbytie causes

QU’EST-CE QUE L’ACCOMODATION DE L’ŒIL ?


Le vieillissement de l’œil a pour conséquence la difficulté de bien voir de près. Ce défaut naturel est lié au vieillissement du cristallin et de sa capsule. Le cristallin a la fonction d’accommoder la vision, en se déformant. En vieillissant, le cristallin perd de son élasticité, ce qui provoque une baisse de la capacité de l’œil à accommoder la vision de près. Celle-ci devient de plus en plus floue. Ce phénomène s’appelle la presbytie ; du grec « presbys », qui signifie « vieil homme ». Alors que le muscle ciliaire continue de se contracter, le cristallin cesse de se bomber suffisamment pour assurer la convergence des faisceaux lumineux sur la rétine, qui reproduisent une image.


On évalue le niveau d’accommodation en calculant l’inverse de la distance minimum de la vision nette. On utilise comme unité la dioptrie, tout comme pour la convergence. Avant l’adolescence, un jeune peut accommoder la vision d’un objet situé à 8 cm. Le niveau d’accommodation est de 1/0,08 = 12 dioptries.


L’amplitude d’accommodation baisse avec l’âge. Après 40 ans, un adulte peut accommoder sa vision jusqu’à 33 cm. Au-delà, il ne peut plus voir net. Son niveau d’accommodation est alors de 3 dioptries. Après 60 ans, ce niveau d’accommodation devient nul.


En France, l’âge de début de la presbytie se situe généralement vers 45 ans.


presbytie


QUELS SONT LES SYMPTOMES DE LA PRESBYTIE ?


Les symptômes de la presbytie se manifestent en général après 40 ans, souvent à l’occasion de la lecture ; petits caractères ou éclairage insuffisant la rendant difficile. La presbytie fait l’objet d’une évolution progressive ; la personne qui en est atteinte éprouve une gêne dans la vision de près et a la sensation de faire un effort pour voir net. Elle compense en éloignant des yeux l’objet faisant l’objet de son attention.


LES PRESBYTES : COMBIEN DE DIVISIONS ?


On estime à 45% la proportion de presbytes en France en 2020 et existerait près de trois milliards de presbytes sur terre. Parmi eux, plus de la moitié ne bénéficient pas de solutions de correction.


presbytie solutions


COMMENT CORRIGER LA PRESBYTIE ?


Plusieurs facteurs peuvent retarder la nécessité de recourir à des verres correcteurs. Certaines personnes conservent une capacité résiduelle d’accommodation jusqu’à un âge avancé. Une légère myopie non corrigée chez d’autres personnes favorise la vision de près et permet donc de compenser la difficulté à voir de près liée à la presbytie. Une personne légèrement myope peut donc se passer de lunettes de lecture. Les personnes sollicitant fréquemment la vision de près sont évidemment les premières affectées par la presbytie. Il semble enfin que les femmes sont affectées un peu plus tôt que les hommes par la presbytie.


Des efforts de recherche considérables sont dédiés à l’étude de dispositifs de correction comme les implants accommodatifs ou la chirurgie du cristallin. Il n’existe aujourd’hui aucune technique ni thérapie pour retarder ou soigner la presbytie.


En revanche, des lunettes équipées de verres spécifiques permettent de corriger la presbytie, en apportant une vision confortable. Les presbytes portent des lunettes correctrices pour voir de près ; pour lire ou pour travailler sur un écran. Une autre solution portée par certains ophtalmologues : l’orthokératologie. Ce sont des lentilles rigides qui modifient la courbure de la cornée de quelques microns. Pour être efficaces, elles doivent être portées chaque nuit, pendant le sommeil. Et permettent de voir de près, de lire par exemple, la journée sans aucune correction.