top of page

Acswell et le « regard sauvage »

Evènement : Acswell pose son regard sur la nature en sublimant le regard de la nature.


Dans la lignée de Pieter Boel et Rosa Bonheur, acswell inscrit son œuvre dans un hommage artistique à la faune. Son œuvre exprime un talent et une sensibilité à la fois contemplatifs et admiratifs de la nature.

Ses photos s'inspirent des estampes anciennes et des planches de zoologie, qui témoignent de la diversité et de la beauté des animaux.

Ses photos de "Regards sauvages" ont été exposées pendant un mois chez Coffignon, qui transmet l'art de la vue depuis bientôt 100 ans.












La grande chance d’avoir pu voyager dès l’enfance. Un immense respect pour le Monde, les Cultures, la Nature. La photo est une passion familiale, de l’argentique au numérique.


En admiration devant les grands maîtres de l’image. Entre autres découvertes, l’émerveillement de l’Afrique, du Kenya, à seize ans ne s’est jamais oublié ! Aussi depuis une quinzaine d’années acswell retrouve la Savane une ou deux fois par an : le Kenya, la Tanzanie, la Namibie, le Botswana, l’Afrique du sud….


Acswell est en admiration devant la nature, ses photos résultant de longues contemplations veulent porter témoignage de ces merveilles. Il faut absolument préserver l’intégrité et la beauté de la faune mondiale. Un travail sur le « Mythe du Lion », un amour des Léopards, une tendresse pour les Eléphants ! Mais tous les animaux sont tellement attrayants. Sûrement sous l‘influence des gravures des XVIIIème et XIXème siècles, acswell veut composer dans une image fixe un Sujet, une Lumière, et un Environnement qui déclenchent un Rêve, une Pensée vagabonde.

Comentarios


bottom of page