top of page
IMG_5637.jpg

PRISMES

Binoculaires, posturaux ou autres : Nous sommes formés et expérimentés dans la prise en charge d'ordonnances complexes, tant sur le choix de monture que sur le choix de verres et leur centrage.


Qu’est-ce que la Vision Binoculaire ?

Les yeux travaillent en ‘couple’ et donnent la Vision Binoculaire. Quand la vision binoculaire est normale, celle-ci résulte à une vision nette, simple, simultanée (entre les deux yeux) et confortable (avec lunettes si porteur ou sans lunettes si non porteur). C’est grâce à la vision binoculaire que la vision est simple et non double, mais c’est aussi grâce à elle que l’Homme a la notion et la perception des distances et des reliefs.

La vision binoculaire sera considérée comme anormale si l’un des précédents critères n’est pas respecté. Ainsi, les anomalies de la vision binoculaire peuvent être 'légères' ou 'avancées'.

Quelle est la différence entre une Phorie (anomalie légère) et une Tropie (anomalie avancée) ?

 

Lorsque l’anomalie est légère, cela signifie que la vision binoculaire est touchée mais maintenue au prix d’effort et/ou d’inconfort de la part du couple oculaire, c’est ce que l’on appelle une Phorie. 

Lorsque l’anomalie de la vision binoculaire est avancée, cela signifie que le couple oculaire ne travaille pas en concomitance et qu’il n’y a pas de vision binoculaire, c’est ce qu’on appelle alors un strabisme ou tropie.

 

Qu’est-ce que la Diplopie ?

La diplopie est le terme définissant une vision double. Elle peut être physiologique ou pathologique. En cas de diplopie soudaine, il faut consulter un ophtalmologue en urgence qui pourra si besoin référer vers d’autres spécialistes comme des orthoptistes, kinés ou neurologues par exemple…

Qu’est-ce qu’un Prisme ?

 

Un prisme est un verre transparent qui permet de dévier la lumière et donc l’image. En fonction de l’orientation de sa base, l’image est renvoyée à l’opposé de celle-ci.

Qui peut proposer des Prismes ?

Les prismes peuvent être prescrits par l’ophtalmologue ou bien, le plus souvent, par l'orthoptiste. Lors de prismes posturaux, un suivi avec un kiné ou un posturologue est souvent nécessaire en parallèle à l’équipement prismé.

Quand est-il nécessaire de porter des Prismes ?

 

Ils vont servir surtout dans le cadre de tropie (strabisme) ou de phorie mais aussi en cas de problèmes posturaux (torticolis acquis…). Ils sont surtout nécessaires lors de diplopie, en effet, ils vont permettre de fusionner les images et soulager les efforts permanents du couple oculaire. D’autant plus que ces efforts sont souvent le fruit de céphalées, fatigue visuelle ou encore nausées, vertiges…

 

Comment se passe une prise en charge pour une adaptation de Prismes ?

Tout d’abord l’ophtalmologue a décelé un trouble de la vision binoculaire, une fois le diagnostic posé et les pathologies ‘générales’ écartées, il réfère auprès d’un orthoptiste afin d’obtenir un bilan orthoptique complet. Ensuite, l’orthoptiste prescrira alors la valeur adéquate de prismation. 

Après quoi des essais de prismes seront réalisés en collaboration avec l’orthoptiste et l’opticien-optométriste. Ce dernier commandera alors dans un premier temps ce qui s’appelle un Press-On, il s’agit d’un ‘film’ adhésif ayant la valeur du prisme nécessaire. Ce dispositif permet à moindre coût d’affiner la valeur du prisme par rapport aux activités et ressentis du quotidien. Il se colle directement sur le verre des lunettes et peut être changé à tout moment pour un nouvel essai si besoin. 

Une fois la valeur appropriée trouvée et un confort apprécié, le Press-On pourra être retiré pour laisser place à un verre commandé avec les corrections optiques et le prisme directement incorporé de manière définitive.

Est-ce qu’un verre Prismé est esthétique ?

 

Le verre est transparent, le prisme en soit ne se voit donc pas. Néanmoins, ce qui va être visible c’est que plus la valeur du prisme est élevée, plus l’image se verra décalée. ce n’est donc pas le fait d’incorporer un prisme dans le verre qui va se voir mais l’image qu’il en résulte en fonction de sa puissance.

 

Peut-on mettre un Prisme sur n'importe quelles lunettes ?

Oui, les prismes peuvent-être incorporés dans des verres unifocaux ou dans des verres progressifs.

Coffignon, opticien expert et lunetier artisanal depuis 1928.

bottom of page