Ciné-club Coffignon - El Secreto de sus Ojos


Pour la première édition du ciné-club « plein les yeux » de Coffignon, nous avons choisi un grand film que nous allons voir ou retrouver et qui est un festin de regards.




FICHE TECHNIQUE

​Titre original

El secreto de sus ojos

Genre

Policier

​Nationalité

Argentine

​Durée

​1h27

​Réalisateur

Juan José Campanella

​Scénariste

Juan José Campanella, Eduardo Sacheri

​Interprètes

Ricardo Darin, Soledad Villamil, Guillermo Francella


SYNOPSIS


A Buenos Aires, un jeune retraité du ministère de la justice veut écrire le récit d'une enquête sur un meurtre survenu 25 ans plus tôt. Il évoque son projet avec sa supérieure hiérarchique de l'époquede l'époque, dont il a toujours été secrètement amoureux.




« Dans ses yeux » est un film argentin de Juan Campanella qui a gagné l’Oscar du meilleur film étranger en 2010. C’est un thriller, c’est une enquête policière sur 25 ans traversé par une grande histoire d’amour. C’est un film de passions, passions mortifères, passions amoureuses, passion de la vérité qui se fixent sur les yeux des protagonistes comme sur les nôtres.




DES PERSONNAGES VIVANTS ET EMOUVANTS


C’est une histoire extraordinaire qui touche des gens ordinaires et les acteurs apportent une épaisseur très humaine à ces protagonistes . On est loin des stéréotypes du polar et plus proches du cinéma italien avec des personnages très vivants dans lesquels on se plaît à s’identifier. Avec une interprétation magistrale et nuancée en particulier des vedettes Sud Américaines que sont Ricardo Darin et Soledad Villamil.



UNE REALISATION ADMIRABLE


Juan Campanella est aussi un virtuose de la caméra et manipule cet œil dans des regards et des travellings extraordinaires. Accrochez vous au travelling qui suivra la déduction de l’inspecteur en second quand il dit « la seule chose à laquelle un homme reste fidèle c’est sa passion».



UN MONTAGE SUBTIL ET EFFICACE


Enfin, c’est un film qui se passe entre deux époques à 25 ans d’intervalle. Campanella dit « le principal avantage de devenir adulte c’est de pouvoir regarder en arrière » et il utilise la mémoire individuelle et la mémoire collective de l’Argentine comme de vrais protagonistes avec lesquels le scénario joue admirablement. En sollicitant nos propres mémoires pour suivre l’enquête et deviner les dénouements policiers et amoureux.


Bienvenue « Dans ses yeux », bienvenue au grand spectacle des regards qui en disent long et dévoilent les secrets à ceux qui savent observer.




Paul de Rosen